2 expositions : Paysages du XXIe siècle - Miniaturesque, à la maison de l'environnement de Prades Le Lez Publié le 18/02/2019

2 expos Maison environnement Hérault

du 16 mars au 2 juin 2019 à Prades Le Lez (Hérault), maison départementale de l’environnement, domaine départemental de Restinclières.

2 expositions :

Paysages du XXIe siècle, que fabriquons-nous aujourd'hui ?

Depuis quinze ans, quels nouveaux paysages fabriquons-nous ? Comment changent-ils ? A quelles demandes répondent-ils ? Collectées en France comme en Europe, les images choisies sont le signe d’une mutation ou d’une inflexion de nos paysages, ou encore la simple continuité du passé.

Trois œuvres photographiques de la série "Borderland" de l’artiste Tania Mouraud, intègrent la narration de cette exposition. Elles saisissent le reflet de paysages de campagne, vus sur une balle de foin plastifiée. Les œuvres semblent nous demander : "comment regardons-nous aujourd’hui le paysage ?" Quelle en est notre représentation, entre une image de nature idéalisée et la réalité économique de sa fabrication, entre peinture et photographie ?

Reflets manifestes d’une époque, les paysages se fabriquent par les liens que tisse une société avec son environnement. Si nous sommes tous acteurs du paysage par nos modes de vie, nos choix et nos cultures, alors, que reflètent ces évolutions concrètes sur notre début de siècle ? Que demandons-nous ?

L'exposition révèle dans un premier temps comment nous nous ressaisissons des paysages de lisières de villes restés longtemps les arrières impensés de nos villes. Ces territoires foisonnent d’innovations des plus hybrides, où le corps commence à s’engager et défricher de nouvelles poésies contemporaines. Puis elle montre ce que nous avons construit comme paysages de vestiges, bâtis ou non, depuis ces quinze dernières années et de quel devenir présage tout paysage dont la vocation économique est unique et spécialisée. Enfin, un court film interroge les paysages de la transition énergétique.

Autant d’images exposées pour comprendre comment les paysages traduisent, dans l’espace, l’époque que nous construisons tous.

 

Miniaturesque - Installations urbaines et photographiques de Slinkachu

Contraction de miniature, nature et burlesque, ce titre synthétise la série de photographies de Slinkachu présentée dans cette exposition.

Miniature, les installations urbaines de Slinkachu sont pour le moins discrètes : quelques centimètres. Cet artiste de rue anglais utilise des petites figurines destinées au modélisme ferroviaire qu’il peint et bricole. Il les met en scène dans l’espace urbain avec les objets et les détritus qu’il trouve. Une fois installées, les mini-scénettes sont laissées à la surprise des passants, permettant à chacun de s’inventer une histoire. La démarche artistique de Slinkachu est autant une installation de street art qu’un projet photographique. La photographie permet de garder la trace de ces mini-installations, de voir le petit en grand et de donner une nouvelle perception de notre quotidien.

Nature, Slinkachu la décèle dans des endroits insoupçonnés : herbes sous des marches d’escalier, flaque d’eau sur un terrain vague, ronces à travers un grillage de clôture. Autant d’espaces mis en scène, modifiant notre regard sur la nature cachée dans les interstices et les délaissés du quotidien que l’homme semble ignorer.

Burlesque, le décalage entre chaque scène de vie microscopique idyllique et leur contexte urbain est saisissant. Cette distance est flagrante entre l’univers acidulé des photographies de micro-paysages et celles de la réalité prosaïque de notre quotidien. Derrière le côté enfantin des images, l’humour ironique de Slinkachu est piquant vis-à-vis de nos modes de vie et notre rapport à la nature.

www.slinkachu.com

 

Contact :

Conseil Départemental de l’Hérault - Maison Départementale de l’Environnement - Domaine de Restinclières - 34730 PRADES LE LEZ - Tél 04 99 62 09 40

Autres actualités " Mars " :
© TOUS DROITS RÉSERVÉS CAUE74 | Crédits | Politique de confidentialité | by