Paysages sans transition

Les regards bien distincts des photographes Bertrand Bodin et Pierre Vallet ont été volontairement mêlés pour cette exposition. Ces images aiguisent notre imaginaire, bousculent notre perception et nous confrontent à des paradoxes : cette nature sauvage est-elle la nôtre ? Voyons-nous réellement ce que nous traversons ainsi dans notre quotidien pendulaire ? Ces paysages fabuleux, parfois fantomatiques, existent-ils vraiment ? Est-ce bien le territoire où nous vivons ? La pensée critique de Michael Jakob apporte un troisième regard sur les représentations du paysage de montagne à travers l’histoire et notre culture, il analyse ces images et décrypte pour nous ces Constructions du sublime.

Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Haute-Savoie et Asters, Conservatoire des espaces naturels de Haute-Savoie ont construit ensemble l’exposition Paysages sans transition. Choisissant chacun un photographe, ils mettent en commun des points de vue qui reflètent leurs missions respectives : maintenir la qualité de notre cadre de vie et protéger les espaces naturels en territoire de montagne. Le texte Constructions du sublime de Michael Jakob, commandé pour l’exposition, apporte un éclairage à cette confrontation de la mobilité humaine et de la nature, représentées dans ces images.

> Cette exposition est itinérante et mise à disposition gratuitement :

télécharger sa fiche technique.

Pour toute demande de prêt  prendre contact avec Dany Cartron (tél : 04 50 88 21 12 / mail : culture@caue74.fr)

Vous pouvez également être intéressé(e) par...

© 2016 TOUS DROITS RÉSERVÉS CAUE74 | by