Pays de Savoie : s'adapter à la rudesse du climat

Dans les alpes, la Savoie et la Haute-Savoie possèdent un patrimoine de maisons rurales diversifié, issu d'un mode de vie fortement marqué par les saisons et la tradition. Aujourd'hui, on observe un retour à des formes simples, avec des réalisations contemporaines qui puisent dans le savoir-faire ancestral.

L’activité agropastorale a longtemps prédominé dans les pays de Savoie. Puis l’essor des industries électriques et métallurgiques ont révolutionné le début du XXe siècle, où les agriculteurs sont alors nombreux à exercer deux métiers. Parallèlement, l’agriculture se modernise et le tourisme d’hiver explose dans les années 70, avec une influence majeure sur l’habitat. Ces grands mouvements économiques et sociaux n’ont pas empêché la transmission d’un savoir-faire local et d’un patrimoine architectural, permettant d’assurer l’évolution et la pérennité de l’habitat traditionnel.

Pierre et bois pour un habitat varié

L’implantation de la maison répondait autrefois à des impératifs communs, fruits d’une longue expérience. Elle s’effectuait autour de plusieurs critères liés à la nature environnante et au climat : la proximité d’une source d’eau, l’orientation par rapport au soleil pour bénéficier de sa chaleur et faire sécher les denrées, un site à l’abri des risques d’avalanches et des glissements de terrain, l’abondance d’herbe pour le troupeau... Et si l’on devait choisir parmi ces critères, la priorité était donnée à la préservation du terrain agricole et aux pâturages. Côté habitat, la maison savoyarde traditionnelle présente un aspect très varié selon la vallée où elle est implantée. En effet, elle est faite des matériaux présents sur place, et d'autres que l'on fait venir d'ailleurs (ardoises, tôles…) lors de la construction. Les rivières et torrents nombreux offrent des cailloux, des galets dans certaines vallées ; ailleurs, les hommes utilisent les pierres des montagnes ou le bois. En Savoie, c’est la pierre qui prédomine alors que la maison en bois posée sur un soubassement maçonné, souvent chaulé, se retrouve plus souvent en Haute-Savoie. Cet habitat en bois est couramment appelé "chalet", sachant que les gens du pays réservent cette appellation aux habitations d’alpage. Il comporte de nombreuses ouvertures et de grandes galeries exposées au soleil, un balcon de bois, découpé ou non selon la tradition locale.

Extrait du numéro 1 de la revue Futur-e-maison.com : http://www.futur-e-maison.com

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le bouton télécharger.

Vous pouvez également être intéressé(e) par...

© 2016 TOUS DROITS RÉSERVÉS CAUE74 | by