Le pôle sportif et culturel à Chamonix - Chamonix


Le pôle sportif et culturel à Chamonix

 

Des fermes de montagne aux palaces du début du siècle, des chalets néo-savoyards aux équipements publics contemporains, Chamonix concentre l’histoire de la présence humaine en montagne. Depuis 200 ans, la vallée a connu des transformations importantes, conséquence notamment d’une attractivité sportive exceptionnelle. En 1969, sous l’impulsion de Maurice Herzog, maire de Chamonix, un projet expérimental va voir le jour face au Mont-Blanc. Il s’agit de créer un pôle sportif et culturel réunissant un centre nautique, une école de ski et d’alpinisme, un collège accueillant des sections sports-études de ski et de hockey. Conçu par l’architecte Roger Taillibert l’ensemble se compose de deux tours et d’une multitude de voûtes en béton largement vitrées. Ces coupoles sphériques, sans appui intermédiaire, d’une portée variant entre 22 et 60 mètres, offrent une grande liberté d’aménagement intérieur et supporte aisément la neige. Cette structure calculée par l’ingénieur suisse Heinz Isler présente une statique parfaite, car reposant sur trois pieds et permet de grandes ouvertures zénithales donnant à voir les sommets tout proche. Ce procédé sera repris, en 1976, par l’architecte à Montréal pour les installations sportives des jeux olympiques. L’emploi du béton brut a suscité à l’époque un débat local sur le rapport au paysage. La sobriété des tours et la douceur des courbes inscrivent dans cette vallée, une écriture audacieuse, ayant presque, aujourd’hui, une valeur patrimoniale.


un lieu

Vous pouvez également être intéressé(e) par...

© 2017 TOUS DROITS RÉSERVÉS CAUE74 | by