Exposition Paysages du XXIe siècle, que fabriquons-nous aujourd'hui ? A l'Hepia de Genève Publié le 26/07/2017

Paysages du XXIème siècle

du 10 octobre au 10 novembre 2017 à la Haute Ecole du Paysage d'Ingénierie et d'Architecture (HEPIA), rue de la prairie 4, 1202 Genève.

Depuis quinze ans, quels nouveaux paysages fabriquons-nous ?

Reflets manifestes d’une époque, les paysages se fabriquent par les liens que tisse une société avec son environnement. Si nous sommes tous acteurs du paysage par nos modes de vie, nos choix et nos cultures, alors que disent ces évolutions concrètes sur notre début de siècle ? Que demandons-nous ?

En filigrane des trois parties de l’exposition, ce sont peut-être respectivement nos demandes de biens communs, nos logiques économiques intensives et nos nouvelles productions d’énergie, qui dessinent en partie de nouveaux paysages.

Cette exposition révèle comment nous nous ressaisissons des paysages de lisières de villes restées longtemps les arrières impensés de nos villes. Ces territoires foisonnent d’innovations les plus hybrides, où le corps commence à s’engager et défricher de nouvelles poésies contemporaines.

Des paysages de vestiges nous interrogent sur ce que nous avons construit comme friches ou lieux obsolètes, bâtis ou non, depuis ces quinze dernières années. De quel devenir présage tout paysage dont la vocation économique est unique et spécialisée ? Si les vestiges questionnent, les reconversions étonnent.

Un court film interroge les paysages de la transition énergétique. Tandis qu’il nous donne à voir des sites de production d’énergies renouvelables actuels, une présence humaine en continue décale légèrement notre vision habituelle de ces lieux et questionne la place de l’homme dans ces nouveaux paysages. La transition inventera-t-elle également de nouvelles façons d’habiter les paysages de l’énergie ?

Autant d’images, collectées en France comme en Europe, ici exposées pour comprendre comment les paysages traduisent dans l’espace, l’époque que nous construisons tous.

Isabel Claus, commissaire

Le regard artistique de Tania Mouraud

Trois oeuvres photographiques intègrent la narration de cette exposition. Extraites de la série Borderland de l’artiste contemporaine Tania Mouraud, elles saisissent les reflets de paysages de campagne, sur les plastiques qui protègent les ballots de paille. Notre regard oscille entre la peinture et la photographie, la figuration et l’abstraction : comment regardons-nous aujourd’hui le paysage ? Quelle en est notre représentation, entre une image de nature idéalisée et la réalité économique de sa fabrication ? L’évocation picturale d’une époque impressionniste se fond dans les plis et les lumières d’une matière plastifiée : est-ce le reflet de notre XXIe siècle ?

Une scénographie influencée par les cadres de la peinture et de la sculpture

Les trois parties de l’exposition se déclinent en trois modules "pop up", chacun étant ponctué par une œuvre de Tania Mouraud. A la manière de sculptures, ils n’ont pas d’envers ni d’endroit et invitent à la déambulation autour d’objets-thématiques. Empreints de références picturales, ces modules sont l’assemblage de châssis en pin et de toiles de coton tendues sur lesquelles sont directement imprimés les textes, images et graphiques.

Autant d’éléments qui renvoient à la tradition de la peinture de paysage et s’accordent aux images numériques ou documentaires de notre quotidien.

Alexis Bertrand, scénographe

Isabel Claus, commissaire de l'exposition

Isabel Claus est ingénieure-paysagiste. Issue d’une première formation dans les arts vivants, elle est diplômée de l’École nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois en 2009. Son exercice en indépendante se répartit entre des projets à l’échelle de grands territoires et des projets culturels. Son approche transversale l’amène à aborder le paysage sous différentes formes : outils de planification, études, commissariat d’expositions, films, publications d’articles, recherche, marches ou créations artistiques.

Contact :

HEPIA - Rue de la Prairie 4 - CH-1202 Genève

hepia@hesge.ch

T. 41 (0)22 546 24 00

Autres actualités " Octobre " :
© 2017 TOUS DROITS RÉSERVÉS CAUE74 | by